Des livraisons en vélo électrique pour soulager le centre de Namur

Les vélos électriques de livraison vont faire leur apparition dans trois villes wallonnes dont Namur - © Serge Otthiers

Les vélos électriques de livraison vont faire leur apparition dans trois villes wallonnes dont Namur - © Serge Otthiers

La société Bubble Post, déjà active dans huit villes flamandes et à Bruxelles s'installe à Namur, mais aussi à Liège et Mons. Son principe est simple, centraliser les livraisons de ses clients dans des dépôts installés dans la périphérie des grandes villes et de les distribuer ensuite à vélo ou en camionnette électrique dans les centres urbains.  "Nous travaillons principalement avec l'horeca, ou les entreprises d'e-commerce", explique Rémy Gierech, le responsable Namurois de la société. "Pour les particuliers nous effectuons aussi des livraisons en soirée de 15 à 21 h, comme ça les clients savent exactement à quelle heure ils vont avoir leur colis".

Moins de camions

Autre avantage de la formule : décongestionner les centres-villes. A Namur l'initiative est soutenue par la ville et l’échevine de la mobilité Patricia Grandchamps. "Ca fait longtemps qu'on attendait ça. Les livraisons des magasins génèrent parfois dans certains rues des bouchons de camionnettes ou de camions. Et quand cela se passe aux heures de pointes cela crée de gros problèmes en centre ville. Ce système de livraison est une nouveauté en Wallonie et une fois de plus Namur est pionnière en matière de mobilité".

Grandir vite

Créée en 2012 à Gand, la société Bubble post a grandi rapidement en Flandre. Elle espère en faire autant en Wallonie. A Namur elle débutera ses activités la semaine prochaine avec un seul livreur, un dépôt installé à Saint Servais, et deux clients : un grossiste pour l'horeca qui livrera quelques restaurants du centre ville et une entreprise de livraison de colis commandés sur internet. L'objectif est de se faire connaître et de pouvoir constituer une équipe de 6 ou 8 personnes, sur Namur, d'ici 3 mois.